Occupation Double : 5 comportements problématiques que l'on espère ne plus voir à OD Afrique du Sud

Crédit photo: od_officiel/Instagram Occupation Double : 5 comportements problématiques que l'on espère ne plus voir à OD Afrique du Sud

Hier soir, on a appris sur Hollywood PQ que la prochaine édition d'Occupation Double allait se dérouler en Afrique du Sud.

On a déjà hâte à l'automne 2019 pour écouter religieusement l'OD Afrique du Sud.

Cela dit, un divertissement comme ça ne veut pas dire qu'on laisse notre esprit critique et féministe de côté!

En attendant (avec beaucoup d'impatience) la nouvelle saison, on vous a préparé une liste de 5 comportements problématiques que l'on espère ne plus voir à OD Afrique du Sud.

1. Le slut shaming

Dans la vie comme en téléréalité, le slut shaming est encore bien présent. L'an dernier, à OD Grèce, on a pu assister à plusieurs démonstrations de ce comportement misogyne. On peut penser à la manière dont Renaud a parlé de Maude, une fois qu'il n'avait plus d'intérêt envers elle. OUT les phrases comme « Ça se fait à soir, c’est pas dur avec Maude! » Parce que NON, les femmes ne sont pas moins valables parce qu'elles actualisent leurs désirs!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par MAUDE (@maude.odgrece) le

2. Le non respect du consentement

Encore une fois, puisque le consentement est une notion encore mal comprise dans la vie, c'est pas étonnant que ça se retrouve à l'écran. Pendant la saison d'OD Grèce, certains candidats se sont montrés insistants envers les filles. Par exemple, on ne compte plus le nombre de fois où Jess a refusé d'embrasser Renaud, mais qu'il a continué d'essayer. L'an prochain, on espère que les gars (et les filles aussi!) vont comprendre que non, ça veut dire NON!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par RENAUD (@renaud.odgrece) le

3. La masculinité toxique en général

Le concept de la masculinité toxique a trouvé plusieurs incarnations très concrètes à OD Grèce, mais c'est surtout à travers les comportements de Michael que l'on a assisté aux manifestations les plus claires. Même si le candidat français a présenté des excuses par la suite, certains mots ne sont pas passés du tout. On avait justement écrit cet article, pour en parler plus en détail. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par MICHAEL (@michael.odgrece) le

4. Les comportements possessifs

Ce n'est pas parce que le but du jeu est de se matcher avec son Top 1 que le candidat ou la candidate qui fait battre ton coeur t'appartient, ok? À OD Grèce, on peut penser aux fois où Andrew a embrassé Cath devant Jonathan, comme pour marquer son territoire. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Occupation Double (@od_officiel) le

5. Le concept de la Maison de l'amour

On sait pas pour vous, mais nous, le concept de La maison de l'amour nous fait un peu beaucoup grincer des dents. Il y a quelque chose de malaisant dans le fait de demander aux candidat.e.s de dormir avec une personne qu'ils.elles ne connaisse pas tant, surtout dans les premières semaines.  L'an dernier, alors que Pézie s'est montrée hésitante à l'idée de passer la nuit avec Olivier, Jay Du Temple a fait un talk VRAIMENT génial, en expliquant que personne n'était obligé à quoi que ce soit, et que le consentement était important pour la prod. On espère que la réflexion va continuer en ce sens.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jay Du Temple (@jaydutemple) le

Vous l'aurez compris, on est full excitées et on attend la prochaine édition d'OD avec impatience!
Regarderez-vous aussi l'émission avec des lunettes féministes?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES