S'aimer avant d'en aimer un.e autre, vraiment?

Crédit photo: Thought Catalog/Unsplash S'aimer avant d'en aimer un.e autre, vraiment?

Je me suis souvent fait dire par des amies que si je n’apprenais pas à m’aimer et à avoir confiance en moi, je ne trouverais jamais l’amour.

J’ai toujours trouvé ça ultra poche comme « conseil. »

Imaginez : à la base, vous vous sentez déjà poche, trop poche pour que quelqu’un soit EVER intéressé par vous. Pis là, on vous dit qu’avec un tel manque de confiance, vous ne trouverez jamais personne. Non seulement vous vous trouvez poche, mais le fait que vous vous trouviez poche fait en sorte que là, pour vrai, l’amour, oubliez ça. C’est un beau petit cercle vicieux de manque d’estime de soi.

                                                 
                                                      Crédit : Maude Bergeron/Les folies passagères 

Je suis au courant, l’estime personnelle, ce n’est pas mon fort. Et même si je n’abdique pas sur le fait de m’en bâtir une tranquillement avec les années, pour l’instant, elle est au point mort. Même avec tout l’espoir et le positivisme du monde, je me doute que je ne serai jamais la personne la plus confiante de la planète. J’ai accepté ça et ça me va.

Mais là, on voudrait me dire que je ne trouverai jamais personne pour cette raison? Que parce que je ne suis pas capable de m’aimer, je ne suis pas capable d’aimer quelqu’un d’autre? Que personne ne sera capable d’endurer mon manque d’estime dans une relation? Fac overall, l’amour, pour moi, c'est non?

« Non, Daphnée, l’amour c’est possible, mais faut juste que t’aies confiance en toi! »

Avoir confiance en moi. La belle affaire! Si simple à gagner et à conserver, la confiance en soi. Câline, fallait le dire, j’y avais jamais pensé.

La confiance en soi et l’estime personnelle ne sont pas données à tous.tes. Elles se situent à différents niveaux au fil du temps et des expériences. Pour ceux chez qui c'est naturel, c’est super le fun. Je suis sincèrement heureuse pour ces personnes. Mais bâtir une estime quand on en a pas ou peu, c’est plus complexe qu’on le croit (mais tout de même faisable, hein!).

Je ne sais pas si m’offrir ce conseil est supposé m’aider et me pousser dans le dos afin que je développe une meilleure estime de moi plus vite, et de toute façon, je crois profondément qu'apprendre à s’aimer est une chose que l'on doit faire pour soi, et non pas pour les autres et encore moins dans le but ultime que quelqu'un quelque part tombe en amour avec nous. L'estime de soi, ça le dit, ça ne regarde que soi.

Donc, j’ai décidé que non, ça ne se passerait pas comme ça. Ce n’est pas vrai que parce que je ne m’aime pas, personne ne sera jamais intéressé et qu’il faut que je give up sur l’amour tant et aussi longtemps que je ne posséderai pas ce petit ingrédient magique qu’est l’estime personnelle.

Je ne sais pas qui a décidé que c’était la règle, car je ne vois pas ça comme un obstacle à une relation. Je dis, soyons l’exception. 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES