Il faut boycotter Jeffree Star

Crédit photo: Jeffree Star/Instagram Il faut boycotter Jeffree Star

Le monde de la mode en est un qui possède son lot de controverses et de drama. Il semblerait que plus une personne sort du lot, plus elle sera populaire. Il n’est alors pas étonnant de se retrouver avec des personnalités comme Jeffree Star, qui sont prêtes à faire n’importe quoi au nom de la gloire. Cependant, il y a des choses qui sont absolument inacceptables et que l’on doit cesser de justifier : le sexisme et le racisme en font partie.

Sexisme
Le sexisme est tellement intégré à la culture américaine que l’on ne se rend pas toujours compte lorsque des célébrités agissent avec discrimination, ou on est porté à leur pardonner plus facilement. Toutefois, le sexisme de cet homme est si évident que je me demande comment il est possible de ne pas le voir. Non seulement utilise-t-il des slurs très problématiques comme b*tch, c*nt et h*e, il n’hésite jamais une seconde à rabaisser des femmes dans l’industrie dès qu’elles disent quelque chose qui ne lui convient pas en les traitant de rats et en faisant une campagne publique de salissage contre elles. Tous ces comportements sont directement liés à la haine des femmes qui est malheureusement assez commune chez les hommes cisgenres de la communauté LGBTQA+, et il est important de ne pas les tolérer.

Racisme
Encore plus visible que sa misogynie, son racisme décomplexé est complètement dégoûtant. Depuis plus de dix ans, cet homme démontre un manque de respect phénoménal envers les personnes racisées, surtout les femmes noires. Il utilise des termes dégradants comme ape pour les désigner et utilise le n-word constamment, alors qu’en tant que personne blanche, son utilisation démontre une insensibilité sans bornes.

Et lorsque son racisme se mélange à son sexisme, ses propos atteignent des bas fonds d’ignominie. Par exemple lorsqu’il a dit en blague qu’il devait lancer de l’acide à batterie sur une femme noire pour que sa peau soit plus claire et ainsi soit de la bonne couleur pour son fond de teint (l’échange exact commence à 0:45). Je ne sais pas dans quel monde il vit pour trouver ça drôle ou même acceptable, mais des propos aussi violents ne devraient jamais être excusés.

Il a également harcelé beaucoup de femmes noires et a même twitté des menaces envers Shayla (@makeupbyshayla), exprimant qu’il voulait la battre lors de la prochaine convention. Il a aussi fait l’objet d’une controverse récente concernant sa campagne publicitaire Androgyny, pour laquelle beaucoup d’internautes l’ont accusé d’avoir fait un blackface sur la modèle Nikita Dragun. Bref, les preuves s’empilent si haut qu’il suffit de googler « Jeffree Star racist » pour en trouver plus qu’il en faut pour se faire une idée.

Inacceptable
Pourtant, dans beaucoup de groupes Facebook concernant le maquillage, lorsque l’on critique la personne ou la compagnie, on se heurte à un mur de fans inébranlables. Les justifications sont aussi nombreuses qu’invalides : « C’est du passé » ou « Ce n’est pas parce que j’achète son maquillage que je le supporte ». Pourtant, ce n’est pas comme ça que la capitalisme fonctionne. Chaque dollar dépensé est un vote, un support pour la compagnie à laquelle on donne notre argent. Acheter de Jeffree Star voudrait donc dire l’encourager, qu’on le veuille expressément ou non.

De plus, dans une optique d’inclusivité pour les personnes racisées, et spécifiquement pour les femmes noires dans l’industrie de la mode, il est absolument primordial que nous soyons solidaires et que nous refusions catégoriquement de donner le moindre sou à des personnes aussi profondément violentes et abjectes. En effet, même si Star a fait une vidéo d’excuses il y a quelques jours, on pourrait se demander pourquoi ça lui a pris littéralement 10 ans. Bien que c’est le soudain post Instagram de Kat Von D l’an passé qui a fait ressurgir le débat, d’après moi, c’est surtout en raison de la montée de la compréhension envers les enjeux comme l’intersectionnalité et les oppressions systémiques qu’il se sent forcé à prendre action avant de perdre toute crédibilité (qu’il n’a selon moi jamais eue de toute façon). Et pour continuer dans cette lancée d’ouverture, d’inclusion et de licornes à paillettes, boycotter Jeffree Star est plus qu’une question d’opinion : c’est un devoir moral.

À voir aussi : vidéo de la vloggueuse Stephanie Nicole recensant beaucoup de preuves. À regarder à partir de 19:44.

 

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES