Pain à Tartine : une boulangerie où il fait bon apprendre

Crédit photo: Régine Gagnon Pain à Tartine : une boulangerie où il fait bon apprendre

La fin de semaine passée, je me suis rendue chez Pain à Tartine pour apprendre à faire du pain. J’étais très contente d’avoir la chance de participer à un atelier où on allait m’apprendre à faire un pain qui lève mieux que ce que j’avais réussi à faire jusqu’à maintenant...
 
Depuis le secondaire, je rêve secrètement d’une machine à pain. Ça l’air d’être la 8e merveille du monde des gadgets, mais j’ai réussi à être raisonnable là-dessus, depuis plus de dix ans déjà. Tout un exploit. Tout ça pour dire que mon pain actuel n'est pas réussi et que j'ai pu poser mes questions à Bertrand, un des propriétaires.
 
Chez Pain à Tartine, j’ai pu apprendre à faire de belles baguettes et poser toutes mes questions d’apprentie artisane de pain maison. Bertrand et Christelle, les propriétaires, tous deux ingénieurs de formation en France, ont décidé d'ouvrir une boulangerie lorsqu'ils sont arrivés au Québec. Ça se voit tout de suite que Bertrand est un passionné du métier de boulanger. Il faut l’être pour se lever à 5 h du matin tous les jours…
 

Bertrand qui nous montre ses différentes sortes de baguettes avant la cuisson.
Crédit : Régine Gagnon

 
Pour faire du pain, il faut être minutieux, mais sans exagérer. Si on vérifie le pain à chaque 30 minutes pour voir s'il lève, ça risque juste de nuire. Il peut d’ailleurs être utile de protéger la pâte du vent en la couvrant d’un linge humide. Il faut aussi éviter de pétrir pendant mille ans parce que ça brise le cycle du gluten et ça donne un pain dur comme le Rocher Percé (LOL).

À mon avis, le plus grand secret, c’est de se donner droit à plusieurs essais-erreurs. Il y a un feeling qui se développe éventuellement et qui permet de savoir quand le pain a fini de lever, quand la pâte manque d’eau, quand arrêter de pétrir, etc. Après la séance, nous avons reçu des baguettes, et des recettes par courriel. Je vais donc pouvoir me réessayer encore et encore. Ma levure sèche est déjà achetée. Je suis prête.

Faire des baguettes, ça occupe vraiment bien un après-midi et ça sent tellement bon! Pour participer à un atelier, il suffit de contacter la boulangerie directement ou surveiller leur page Facebook où ils annoncent les ateliers à venir.

En passant, la boulangerie est déménagée dans un vieil immeuble et ils ont tenu à garder la fondation originale donc l'endroit a beaucoup de cachet. Si vous y allez, allez jeter un coup d'œil au sous-sol!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES