Se responsabiliser quant à ses achats beauté pour 2017

Crédit photo: Africa Studio/Shutterstock Se responsabiliser quant à ses achats beauté pour 2017

La fin de l’année approche et, qui dit nouvelle année, dit nouvelles résolutions. Cette année, j’ai fait le choix de me responsabiliser par rapport à mes achats de produits de soins et de beauté. Voici donc quelques petits virages que j’ai choisi de prendre :

Prioriser les emballages recyclables
Que celles qui ont déjà recyclé leur tube de pâte à dents se manifestent! Personnellement, ça ne m’est jamais arrivé. Pire encore, il reste toujours de la pâte au fond du tube quand je me décourage, et je le jette quand même. Bref, j’étais bien contente d’avoir la chance d’essayer les comprimés dentaires de Lush (dont je vous ai parlé ici). La bouteille qui les contient, en plus de se recycler, est faite de plastique recyclé à 100 %. Ça me donne hâte au prochain brossage de dents!

Prioriser les emballages minimalistes
Oui, je recycle mes bouteilles de shampoing et de savon. Mais ne serait-il pas mieux d’avoir des produits présentés dans un minimum d’emballage, comme les shampoings en barre de Lush? J’ai eu la chance d’en tester quelques-uns et les résultats sont magnifiques.

Donner plusieurs vocations à ses produits
Je ne vous apprends peut-être rien, mais une ombre à paupières trempée dans l’eau devient un traceur liquide très efficace. Plus besoin d’acheter toutes les couleurs de la saison! Dans la même optique, une crème pour le visage ou pour le contour des yeux peut servir de base à votre maquillage. Votre fixatif pour cheveux peut même servir de fixatif pour votre visage!

Prioriser les jolis emballages
Oui, il y a les jolis emballages cadeaux de sels de mer dans des pots Mason qui sont intéressants à garder ensuite! Il y a aussi des produits pour lesquels il faut penser un peu plus loin. J’utilise la crème Aquasource de Biotherm. Son pot de verre est tellement joli que je les garde lorsqu’ils sont vides. Ils peuvent ensuite loger élastiques, bobby pins, vinaigrettes, trombones, et même le sel de bain que vous fabriquerez pour vos cadeaux de Noël!

Utiliser des produits de la maison
Mes collègues collabos vous ont déjà suggéré d’excellentes recettes de beurres corporels et d’exfoliants ainsi que des produits du quotidien à essayer.

Lire les étiquettes
En vérifiant la provenance des produits et en sachant s’ils ont été testés sur des animaux, c’est plus facile de faire des choix éclairés. Les ingrédients sont également un bel indicateur de la provenance des produits.

Et vous, c’est quoi vos trucs pour réduire votre empreinte écologique?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES