Tremblant Gourmand : de la bonne bouffe et de l'air frais

Crédit photo: g-stockstudio/Shutterstock Tremblant Gourmand : de la bonne bouffe et de l'air frais

Ce dimanche, j'ai eu la chance de visiter Tremblant Gourmand, un festival ayant pour mot d'ordre « manger, bouger, boire » qui prend place jusqu'au 18 septembre prochain au pied du Mont-Tremblant. Pour l'épicurienne amoureuse de la nature en moi, c'était une occasion à ne pas manquer et une journée, c'est pas assez. Je compte bien y retourner!

Afin de mieux vous préparer, voici quelques conseils vestimentaires. Habillez-vous en pelures, un peu comme pour n'importe quelle activité en montagne. Lors de ma visite, la température était cinq degrés sous celle de Montréal et le vent était prenant! Apportez également de bons souliers pour marcher dans les sentiers (imperméable s'il pleut ou s'il a plu) ainsi qu'un sac à dos pour y mettre tous les échantillons et pamphlets que vous recueillerez.

Le must de l'événement : une randonnée en montagne de 3 km avec quatorze stations de dégustation. Le tout prend environ 1 h 30 et chacune des bouchées offertes est bien méritée.

Parmi les autres activités coup de cœur : la confection de sushi en bonbons et les prestations de chefs sur scène, après lesquelles une dégustation est offerte. Ma suggestion en ce sens : Olivier St-Arnaud, chef du restaurant du casino du Mont-Tremblant. Passez également par le kiosque de la Maison Orphée pour fabriquer votre propre vinaigrette ou alors par le kiosque de la boulangerie Saint-Méthode pour connaître le meilleur type de pain associé à votre mode de vie.

Une partie de ma journée en images.
Crédit : Claudine Gagnon

 
Si vous avez encore faim et soif après tout ça, les restaurateurs du village offrent des expériences signatures à l’occasion du festival ainsi que des cocktails mettant en vedette les alcools présentés sur le site.

Pour digérer le tout, de nombreuses activités physiques sont offertes tout au long de la journée. Bref, il y en a pour tous les goûts.

Le passeport est optionnel pour entrer sur le site. Par contre, le passeport privilège (15 $ en semaine, 25 $ en fin de semaine) donne accès, entre autres, aux quatorze dégustations lors de la randonnée et lors des prestations sur scène. Le passeport VIP (40 $) donne également accès au plateau de dégustations Boréale, assez grandiose. Petit conseil : Gardez le salami piquant pour la fin!

Je ne vous ai toujours pas convaincues? Jetez un coup d'œil à la programmation complète ici

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES