Les collabos dévoilent une photo de leur sein pour briser les tabous entourant le corps féminin!

Crédit photo: dessin par Maude Bergeron/Les folies passagères Les collabos dévoilent une photo de leur sein pour briser les tabous entourant le corps féminin!


Récemment, j’ai demandé à mes amies collaboratrices de dessiner leur vulve pour exposer la belle diversité corporelle et ainsi briser la pression entourant l’apparence supposément exclusive du corps que la société tente parfois de nous imposer. L’article a connu beaucoup de succès, principalement parce que plusieurs lectrices ont affirmé qu’elles se reconnaissaient dans la variété de dessins et certaines se sentaient mieux de constater qu’il n’y avait pas qu’un seul modèle vulvaire standardisé.

Le corps féminin est très sexualisé, mais constitue aussi un sujet tabou dans son ensemble, que ce soit au niveau de sa pilosité, de sa grosseur, de son système reproducteur, du sang qui coule de son vagin et de ses pertes quotidiennes, de ses vergetures ou encore de ses seins. Plusieurs tentent de valoriser un modèle unique qui correspond à leur idée personnelle de la beauté alors que cette beauté réside plutôt dans les différences et dans l’acceptation de cette diversité. Tout le monde a le droit d’avoir sa propre vision de la beauté, mais personne ne devrait se donner le droit de définir ce concept d’une manière universelle en imposant des critères précis pour atteindre cette fameuse perfection esthétique qui n’existe tout simplement pas.

Il existe une variété de seins aussi nombreuse que le nombre d’humains présents sur la planète. Leur forme, leur taille et leurs couleurs changent. Certains seins sont poilus, d’autres sont couverts de vergetures. Les mamelons ne sont pas tous de la même grosseur ni symétriques. C’est une réalité, et aucune femme ne devrait ressentir un malaise ou une culpabilité vis-à-vis de sa poitrine à cause de la pression sociale qui tente de tout normaliser en ne faisant que complexer la population.

Aussi, les seins d’une femme sont souvent synonymes d’objets sexuels à censurer alors qu’un homme au torse dénudé est publiquement accepté sans la moindre hésitation. Il serait bien d’arrêter de stigmatiser le corps féminin et d’enfin le traiter comme étant l’égal du corps masculin, avec les mêmes droits et le même respect.

Ne croyez-vous pas qu’il serait temps de briser tous ces tabous entourant le corps humain et d’en discuter ouvertement? 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES