Fringues & Cie : la friperie-boutique « féministe » que vous ne connaissez probablement pas

Crédit photo: Julie Rainville Fringues & Cie : la friperie-boutique « féministe » que vous ne connaissez probablement pas

Dans l’édifice où je travaille il y a une friperie pas comme les autres et aujourd’hui, j’ai décidé de partager mon secret avec vous. De toute façon, comme mon bureau est à environ 22 secondes à pieds de la boutique, je serai toujours là avant vous pour reluquer les trésors lors des ventes spéciales. Et honnêtement, si on s’y croise une fois de temps en temps, ça me fera plaisir de partager mon extase mode avec vous.
 
Andréanne avait fait un article sur la boutique Fringues & Cie sur Ton petit look il y a deux ans, mais comme il y a beaucoup de choses qui se passent là, ça vaut la peine d’y porter un regard neuf. En fait, la dernière vente m’a permis de dénicher de si jolis trésors, que je veux les partager avec vous juste pour vous donner une idée des deals qu’on peut y faire.
 
Il faut savoir que la boutique est reliée au service d’employabilité Y des femmes de Montréal et permet à des femmes de faire une formation complète en service à la clientèle, rémunérée en plus. Pour avoir interviewé et côtoyé certaines participantes dans le cadre de mon travail, je peux vous dire que le programme porte aussi la vibe magique de l'organisme, soit de faire cheminer les femmes dans leur estime d’elles-mêmes et les choix sains qu'elles effectuent pour leur avenir. C’est toujours émouvant de jaser avec elles, de savoir d’où elles viennent et ce qu’elles ont retiré de leur expérience, car celle-ci dépasse souvent le service à la clientèle. Ce programme leur donne des ailes. 
 
Dans cette optique, certaines marques ou designers acceptent de donner des lots de vêtements neufs à la boutique, étant donné que tous les bénéfices retournent dans une mission sociale, équitable et féministe : soit celle du bien-être des femmes et des filles de tous horizons. C’est le cas de Judith et Charles, designer montréalais de renom, dont les vêtements neufs, vendus à la boutique par petits lots ici et là, m’ont fait vivre toute une gamme d’émotions du genre « extase d'une fashion victime qui apprécie le luxe » : perfections, soies, coupes parfaites, designs attentionnés et tissus somptueux.
 
Pour vous donner un exemple voici trois robes 100 % soie que j'ai achetées jeudi dernier :
 

Crédit : Julie Rainville  

 
J’avais aussi trouvé ceci lors de la vente à l’occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars dernier, une robe tunique en coton doublée de la marque Joie :
 
 

Crédit : Julie Rainville  

Sans compter les jolis morceaux usagés que j’ai déniché en cherchant un peu et en fréquentant souvent la boutique. Des vestes et chemises Ralph Lauren, des cuirs, des chaussures, des jeans neufs de couleurs, un imperméable m0851… Évidemment, je dois me retenir un peu pour ne pas faire exploser mon walk-in qui commence à déborder un peu.
 
La tactique, donc, est de s’abonner à la page Facebook de Fringues & Cie et de surveiller leurs ventes spéciales, qui ont généralement lieu les jeudis. Aussi, vous pouvez prendre l'habitude de faire un tour de temps à autre quand vous êtes dans le coin du Y des femmes de Montréal, qui est situé à l'angle de Crescent et René-Lévesque (métro Guy ou Lucien L’Allier). En plus de contribuer à l’insertion de femmes qui se taillent un avenir meilleur en toute dignité, vous injecterez une dose de bonheur dans votre garde-robe!  

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES