Lexique : on ne se crêpera pas le chignon à cause d'une toque!

Lexique : on ne se crêpera pas le chignon à cause d'une toque!

Depuis que j’ai les cheveux mi-longs, j’adore les coiffer : tresse, queue de cheval, demi-couette, chignon... Les possibilités sont infinies!
 

Le fameux half bun de Marilou
Crédit : Marilou/Facebook

 
En grande scientifique de la mode (lolol) que je suis, je me suis posé la question existentielle : quelle est donc la différence entre le chignon et la toque? Je sais, je sais, cette question vous empêche de vous endormir le soir.
 
Voici donc la réponse.
 
Le chignon, selon le Larousse, est une coiffure où les cheveux sont torsadés et roulés près de la nuque.
 


Crédit : Julia Robbs/Refinery29

 
Quant à elle, la toque, dans sa version capillaire, n’existe dans aucun des dictionnaires que j’ai consultés et j’en ai tout un tas! En fouillant ardemment les Internets (en fait, j’ai tapé « toque cheveux » dans Google), j’ai constaté que seuls les blogues québécois parlent de toque pour décrire une coiffure. Je vous propose donc, en grande primeur, ma propre version étymologique québécoise de la toque. #UnPetitPasPourLaFemme #UnGrandPasPourTPL  
 
La toque est, selon le Robert cette fois-ci, une coiffure sans bords de forme cylindrique. « Coiffure », donc on est en business, me direz-vous? Nenon, c’est plutôt « coiffure » comme dans « chapeau ». La toque était à la mode au 16e siècle, un peu comme celle des chefs cuisiniers. Mais vous ne connaîtriez pas un coureur des bois qui porte bien la toque de castor?
 

 
C’est bien connu, la langue québécoise qui porte son histoire à travers ses accents a maintenu, dans son usage courant, des mots du vieux français (tu-veux-tu, moé, champlure, etc.). La toque a dû connaître le même sort. Donc, quand les femmes arboraient des hauts chignons au sommet de leur tête, on leur disait : « T’as ben une belle toque, ma belle brume! ». Après tout, ça ressemble un peu à un cylindre de poils, une toque.

 
La différence est donc que le chignon se porte sur la nuque, et la toque, sur le sommet de la tête. CQFD, ce qu’il fallait démontrer. J’attendrai l’appel de Marie-Éva de Villers pour qu’elle ajoute mon explication dans son Multi.
 
Et vous, portez-vous la toque ou le chignon?
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES