On dit NON à la fermeture du costumier de Radio-Canada!

On dit NON à la fermeture du costumier de Radio-Canada!

Ça ne doit pas être trop le fun chez Radio-Canada, ces temps-ci. Les coupures se font de plus en plus gourmandes. Ça touche tout le monde à travers le pays, ça, c’est certain. Mais j’ai l’impression de me sentir encore plus concernée depuis que j’étudie en journalisme.
 
Je m’informe beaucoup plus qu’avant et je sais que c’est important d’avoir de l'information de qualité. Et chaque fois qu’on parle d’employés mis à la porte, j’ai peur que mon futur métier soit compromis et que je ne puisse jamais réaliser mon rêve d’être un jour à Radio-Can. J’imagine qu’il faut être fait fort pour vouloir percer en journalisme!
 
J’aime d’amour Radio-Canada. La société d'État est le pilier de la culture francophone télévisuelle en Amérique du Nord. Et nous sommes plusieurs à en reconnaître la valeur. La preuve, à mon Cégep, il y a eu une soirée-spectacle et prise de parole pour se prononcer sur l’avenir de la chaîne télé. Il y a eu une énorme participation du public et des médias. C’est l’fun de voir que les gens se mobilisent peu à peu.
 

Moi qui m'adresse directement à Radio-Canada.
Crédit photo : tumblr.com

 
L’an passé, dans mon cours de français, il fallait présenter un projet de loi et j’en avais proposé un interdisant les coupures dans l'information à Radio-Canada. Ma loi (de classe) est passée, alors si c’était arrivé dans la vraie vie, j’aurais été une awesome ministre.
 
Quand j’ai appris la nouvelle de la fermeture du costumier, je me suis dit que c'était assez. On ne coupera pas dans notre patrimoine, dans notre culture et dans notre identité. Y’a beaucoup trop d’histoire là-dedans pour qu’on lui dise adieu.
 
Il y a une pétition qui circule actuellement pour empêcher la fermeture du costumier. Signez, ce sera votre B.A de la journée. CLIQUEZ ICI POUR SIGNER.
 
Allez aussi liker la page Facebook contre la fermeture du costumier.
 
Vous en pensez quoi de toutes ces coupures?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES